Un banc un arbre, Terres et Cultures Solidaires

Un banc un arbre, Terres et Cultures Solidaires background

Carte d'identité du projet

  • OBJECTIF : CREATION DE LIENS SOCIAUX DANS UNE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE, DE FORMATION, D’EDUCATION ET DE CREATION D’EMPLOIS EN INTEGRANT L’ENSEMBLE DES BENEFICIAIRES ET DES ACTEURS LOCAUX A CE PROJET
  • PAYS : Sénégal (Afrique)
  • DATE : 2018-2020
  • ENGAGEMENT : Accès à l’énergie pour tous et biodiversité
10 000 enfants
46 écoles

Le projet

Le projet consiste en la construction de bancs dans des cours d’école des communes de Fimela et Diofior dans la région de Fatick au Sénégal ainsi qu’à l’hôpital de Diofor. Les enfants des écoles et les populations locales sont conviés à collecter les déchets (imputrescibles) et pneus usagés. Ces pneus sont remplis de ces déchets, puis une technique permet de les cimenter pour les transformer en bancs dans les cours d’école. Leur forme circulaire permet de planter un arbre en leur milieu afin d’assurer l’ombre nécessaire. Projet qui revêt une dimension environnementale, sociétale, économique et sociale et qui intègre l’ensemble des bénéficiaires et des acteurs locaux dans toute sa mise en place, sa vie et sa pérennisation.

Un programme en 3 phases :

– 2016 : 11 écoles et 6 villages à Fimela

– 2018 : 4 écoles à Fimela et 11 à Diofior avec le soutien de la Fondation ENGIE. 150 m³ de déchets plastiques collectés, 2 114 pneus utilisés, 40h de formation sur l’environnement, 8 emplois à temps plein sur 5 mois (maçons, carreleurs, coordinateurs, etc.).

– 2019 – 2020 : un objectif fixé à 14 écoles, sensibilisation de 100 enfants au « zéro carbone », formation de 28 professeurs à la conduite de projets. Sur le volet environnement, 140 m³ de déchets seront ramassés, 1 960 pneus réutilisés et 140 arbres plantés. Sur le volet emplois, 18 emplois équivalents temps plein seront créés.

Le rôle de la Fondation ENGIE

Terres et cultures solidaire est une association loi 1901, créée en 2013, ayant pour objectif le développement de micro-projets liés à l’éducation, à l’environnement, à la santé, à la formation, à la création d’emplois locaux, à des actions de reboisement… au Sénégal. Elle œuvre, sur le terrain, pour des actions pérennes s’appuyant sur les compétences et les savoir-faire locaux à partir des besoins locaux.

La Fondation a accordé un soutien financier et logistique pour un projet qui a une vraie implantation locale, soutenu et suivi également localement par les Collaborateurs du Groupe ENGIE (ENGIE INEO).